Restez chez vous, Nicolas Feuz

Livre envoyé par la maison d’édition « Slatkine & Cie »

Résumé :

En Suisse, un mystérieux virus se propage à toute vitesse. Très vite, le système de santé se retrouve submergé et la propagation du virus semble hors de contrôle. Arnaud, un journaliste, va décider de retrouver la trace du patient zéro afin de comprendre l’origine de ce mal et d’en trouver un remède.

Dans le même temps, Laure, une inspectrice de police est depuis des mois sur une affaire de disparitions d’enfants. Elle en fait une affaire personnelle, liée à son propre passé. Et si tout était lié ? La course contre la montre est lancée, et le temps presse…

Mon avis :

À moins de vivre dans une grotte depuis des mois, vous vivez depuis des mois avec ce fameux Covid-19. Alors quand nous avons été en semi-confinement (pour la Suisse) en mars dernier, Nicolas Feuz a eu une très bonne idée : écrire un livre du confinement et publier chaque jour sur les réseaux sociaux un chapitre de son histoire. Le tout a donné ce livre, « Restez chez vous », une intrigue en plein dans l’actualité mais bien évidemment romancée. Avec cet auteur, il était naturel que l’histoire se déroule en Suisse. Alors quoi de mieux que de s’inspirer de la réalité pour créer un polar de confinement ? Ici, le patient zéro se situe dans la région de Neuchâtel, centrant le début de l’épidémie en Suisse. Cette décentralisation du début de l’épidémie fait réfléchir. Aurions-nous mieux réagis si l’épidémie était partie de l’Europe ? Étions-nous prêts à affronter un virus aussi contagieux ? Mais à côté de cela, il y a également l’enquête de Laure sur les disparitions d’enfants. Deux intrigues qui se mêlent pour se rejoindre. Le style est plutôt concis mais cela donne un rythme assez rapide à l’histoire qui ne l’oublions pas a été écrite au jour le jour en pleine propagation du Covid. Le tout donne une histoire originale. Un livre témoin qui permettra de se rappeler de ce que nous avons traversé lorsque tout ceci sera derrière nous. Un rappel de tout ce qu’il s’est passé et de la gestion de la crise. Une fresque chronologique de cette année particulière. J’ai croisé au fil des pages des personnages connus, des situations qui auraient pu sembler fictive mais que nous avons pourtant vécues. Nicolas Feuz a ici mélangé fiction et réalité et cela fonctionne malgré quelques petites imperfections et facilités dû à l’écriture très rapide. Je vous le recommande, encore plus si vous vivez en Suisse, vous ne serez pas dépaysés…

« La solution consisterait à remonter au patient zéro, puis à l’animal qui l’a infecté et qui serait porteur sain du virus, donc des anticorps l’empêchant de tomber malade. La théorie tient la route, sur le papier. Mais elle fonctionne hélas mieux dans les films hollywoodiens que dans la réalité. »

« Tout porte à croire qu’il se transmet par contact direct ou projection de gouttelettes. Il est donc recommandé à chacun d’appliquer régulièrement les mesures d’hygiène de base : se laver fréquemment les mains, avec du savon ou une solution hydro-alcoolique, éviter les accolades et embrassades, tousser dans son coude ou dans un mouchoir jetable, conserver une distance avec autrui. »

Ma note : 7/10

Un commentaire sur “Restez chez vous, Nicolas Feuz

Répondre à Nath - Mes Lectures du Dimanche Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s