Les oubliés de Dieu, Ludovic Lancien

Livre envoyé par la maison d’édition « Hugo poche »

Résumé :

En plein cœur de Paris, un médecin est retrouvé mort dans son bureau. En arrivant sur place, les enquêteurs sont saisis d’effroi en constatant le carnage d’une violence inouïe de la scène de crime. Mais ils ne sont pas au bout de leur peine.

Le capitaine Gabriel Darui chargé de l’enquête va vite le comprendre lorsqu’il commence à cerner le profil de la victime. Un homme fasciné par la tératologie, l’étude des malformations des êtres vivants souvent qualifiés de « monstres ». Le capitaine ne le sait pas encore, mais cette plongée dans l’horreur l’amènera à affronter son propre passé…

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier Chris du compte instagram « Chris_pleack » qui m’a mise en contact avec Ludovic Lancien afin de découvrir sa dernière publication. L’auteur avait eu un joli succès avec sa première publication, « Le singe d’Harlow » que je lirai prochainement. Les deux livres se suivent mais je n’ai pas été gênée dans ma lecture sans avoir lu le précédent. J’ai été impressionnée par la qualité d’écriture en sachant que c’est seulement son deuxième livre publié. L’intrigue se met très vite en place et le lecteur est directement immergé au cœur de l’enquête, au cœur de l’horreur. Car oui, Ludovic Lancien a su donner un côté réaliste à son histoire en n’épargnant aucun détails, surtout les plus sordides. Toute l’histoire tourne autour de la différence, physique mais pas seulement. Chaque personnage est travaillé avec attention, chacun avec sa face sombre, ses erreurs qui font parties de l’Humain. Qui sont vraiment les monstre ? Ne sommes nous pas à notre manière une monstruosité ? C’est ce que j’ai apprécié avec cette lecture, lire une intrigue intéressante, fascinante, mais aussi de découvrir le passé de chaque personnage au fil des pages. Le tout donne un livre qui se dévore. Une histoire marquante, bouleversante. Quelques faits m’ont paru un peu gros concernant l’intrigue et son dénouement mais à part cela j’ai adoré ma lecture. Un jeune auteur très prometteur qu’il va falloir surveiller de très près…

« Le cœur du toubib palpitait à tout rompre lorsque les artères furent lacérées. Avait-il entendu le jet écarlate se fracasser contre le mur avant de mourir ? Par quoi avait débuté le tueur ? Les mains ? L’abdomen ? La gorge ? Non pas la gorge. Trop rapide. Il fallait qu’il souffre. Qu’il voie son corps se faire découper en morceaux. »

« En dehors de son travail, Richard Mievel s’escrimait à explorer une région méconnue de la génétique. Plutôt que de se concentrer sur les avancées technologiques, lui retournait la face noire de l’humanité pour y prélever sa substance la plus répugnante. »

Ma note : 8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s