Soif, Amélie Nothomb

20190830_145959-01

Résumé :

Pour éprouver la soif il faut être vivant. Nous retrouvons Jésus en plein procès. Il va être crucifié prochainement et nous livre ici ses pensées.

Mon avis :

Comme chaque année, pas de suspense, je sais que je vais me jeter sur le dernier d’Amélie Nothomb. Quand le sujet de « Soif » a été annoncé, je dois avouer que j’ai eu un peu peur. Peur oui car elle s’attaque à un sujet plutôt ambitieux vers lequel de base je ne me serais pas spécialement dirigé. Malgré ces craintes, je me suis plongé dans ma lecture en faisant confiance à l’auteure. Et j’ai eu raison. C’est ici une véritable expérience de lecture qui est proposée. Ne vous attendez pas à une histoire, à être surpris, la fin est connue de tous. C’est un concentré d’états d’âmes humains. Une réflexion sur les sentiments, la vie, la mort, l’amour, la trahison. Alors oui, je vous l’accorde, si vous ne connaissez pas son écriture, vous risquez d’être surpris. Certes, il fait très peu de pages. Mais pour « Soif », il n’en fallait pas plus. C’est une très belle parenthèse qui comme un bon verre, se déguste le temps d’une soirée. J’ai encore une fois passé un très bon moment, attendre l’année prochaine sera difficile.

« On dit que l’amour aveugle. J’ai constaté le contraire. L’amour universel est un acte de générosité qui suppose une lucidité douloureuse. Quant à l’état amoureux, il ouvre les yeux sur des splendeurs invisibles à l’œil nu. »

« Ce que je vis est laid et grossier. Si au moins je pouvais compter sur le rapide oubli des peuples ! Ce que m’écrase le plus est de savoir qu’on va en parler pour les siècles des siècles, et pas pour décrier mon sort. Aucune souffrance humaine ne fera l’objet d’une aussi colossale glorification. On va me remercier pour ça. On va m’admirer pour ça. On va croire en moi pour ça. Pour ça, que je ne parviens précisément pas à me pardonner. Je suis responsable du plus grand contresens de l’Histoire, et du plus délétère. »

 

Musique écoutée pendant la lectureDebussy, arabesque No.1 et No.2

Ma note : 8/10

 

Un commentaire sur “Soif, Amélie Nothomb

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s