Le malheur du bas, Inès Bayard

DSC_5100

Résumé : 

Dans la vie de Marie, tout allait bien. Un mari qu’elle aime, un travail qui lui convient à Paris, une ville qu’elle apprécie pour son énergie. Un jour, tout s’écroule lorsqu’elle est violée. Au départ, elle ne sait pas comment réagir, hésite à aller porter plainte. Mais très vite, la volonté d’oublier va s’imposer à elle. Cela commence par n’en parler à personne, surtout pas à son mari, ne pas porter plainte, tout faire pour ne plus y penser. Malheureusement le destin va en décider autrement quand Marie découvre qu’elle est enceinte…

Mon avis : 

« Le malheur du bas » a fait beaucoup parler de lui lors de sa sortie pendant la rentrée littéraire, il était temps de m’en faire un avis. Pour commencer, l’intrigue débute par la fin et ça c’est quelque chose que j’adore. On sait déjà par quel drame tout cela va se terminer, pas d’échappatoire, on se demande juste comment Marie va en arriver là. Et puis on comprend sa solitude, son incapacité à parler de ce qu’il s’est passé, ce terrible repli sur soi, son dégoût d’elle même. Attention, ce livre contient des scènes particulièrement dures, je ne le mettrai pas entre toutes les mains. La seule chose à laquelle j’ai dû m’habituer, c’est ce rythme de phrases très courtes qui donne un effet saccadé à l’histoire, l’impression de se noyer avec elle. Mais on s’y habitue assez vite. Bravo à Inès Bayard qui signe un premier roman poignant, percutant dont on a du mal à décrocher et se remettre.

« Tout le monde donne son avis, laisse un petit commentaire sur sa propre expérience. Personne ne remarque son silence. Le rideau se lève. Chacun tient son rôle dans cette comédie absurde. Laurent est ivre. »

« Ils seront heureux de nouveau. On oubliera. »

« Ce bonheur factice, toxique, comparable à une affiche de propagande fasciste sur le miracle et le bonheur que procurent les instants en famille, dissimule si facilement le malheur. »

Musique écoutée pendant la lecture : Stephen Warberck-Le temps qui passe, Polisse OST

Ma note : 9/10

2 commentaires sur “Le malheur du bas, Inès Bayard

  1. Coucou, superbe résumé et magnifique blog, ta passion transparaît à travers tes photos!
    Je pense que je vais sûrement le lire très prochainement.
    Belle fêtes de fin d’année, salutations !

    J'aime

    1. Avec un peu de retard, merci beaucoup pour ton commentaire, c’est un plaisir de partager ma passion et d’avoir des retours comme le tien. Bon début d’année à toi.

      J'aime

Répondre à Mélanie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s