Millenium 1, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson

DSC_4809

Résumé : 

Mikael Blomkvist, journaliste, se retrouve sous les feux des projecteurs après une faute professionnelle qui le conduit à se confronter à la justice. Toute cette agitation attire l’attention d’un certain Henrik Vanger, riche industriel qui lui propose de résoudre un mystère. Sa nièce, Harriet a disparue depuis près de quarante ans sans laisser de traces. Henrik Vanger en est persuadé, Harriet a été tué par un membre de sa famille. Sous couvert d’écrire l’histoire de la famille Vanger, Mikael est chargé d’enquêter et de trouver le meurtrier. Lisbeth Sandler est quand à elle une jeune femme rebelle, hackeuse informatique hors paire. Son talent d’investigatrice sera un précieux atout pour cette affaire. Scandales financiers, drames familiaux, plongez dans cette quête de la vérité.

Mon avis : 

Comme la majorité des personnes, j’avais entendu parler de « Millenium » lors de son succès commercial. Pourtant j’avais toujours appréhender de le lire, peur de la complexité et de la violence du texte. Au final, je regrette juste de ne pas l’avoir lu plus tôt. Certes, l’intrigue met un petit peu de temps pour se mettre en place et quelques passages sont assez violents. Mais une fois passé tout cela, on est littéralement absorbé par l’enquête. Je suis assez fan des intrigues qui se croisent et qui sont réussies comme c’est le cas ici. Tout est maîtrisé dans l’écriture, chaque détails a son importance et tout fini par se relier dans un final haletant. Stieg Larsson se joue de nous jusqu’à la dernière page et on en redemande. Je me jetterai sur les suites prochainement, en attendant, je savoure de ne pas encore connaitre le dénouement final de cette trilogie.

« -Nous en sommes maintenant à la raison véritable pour laquelle je voudrais t’engager. Je veux que tu trouves qui, dans la famille, a assassiné Harriet Vanger et qui a ensuite passé bientôt quarante ans à essayer de me faire sombrer dans la folie. »

Musique écoutée pendant la lecture : What if we could, The girl with the tatoo OST

Ma note : 9/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s