Les chroniques lunaires, Marissa Meyer

DSC_4634

Cet article est un peu différent des autres, j’ai choisi de regrouper en une seule partie les livres qui composent la saga « Les chroniques lunaires » de Marissa Mayer. J’espère que ce format vous plaira, je vous souhaite une bonne lecture.

Cinder

Résumé :

Cinder, une jeune cyborg de 16 ans vit à New Beijing avec ses belles-sœurs et sa mère adoptive. Son quotidien est rythmé par l’entretien de l’électronique de la maison ainsi que son travail de mécanicienne. Un beau jour, le prince Kai débarque à son atelier afin de faire réparer son androïde. Elle qui n’a pas pour habitude d’admirer le jeune homme va voir sa vie chamboulée à tout jamais. À travers un monde futuriste ravagé par une maladie mortelle, la létumose, Cinder devra trouver sa place et résoudre l’énigme de ses origines. Pour ne rien arranger, les tensions politiques sont de plus en plus importantes entre la Terre et la reine du peuple lunaire, la terrible Levana.

Mon avis :

La saga « Les chroniques lunaires » faisait parties de ma PAL depuis quelques mois et je me doutais que j’allais aimer cette saga. Marissa Meyer s’inspire très largement de Cendrillon pour ne garder que quelques grandes lignes et des clins d’oeils qui sont les bienvenus. C’était ma seule crainte, que cela soit trop proche de l’histoire originale. Mais à partir de ces quelques éléments, l’auteure a réussi à créer un univers bien à elle. Tout m’a plu dans cette lecture, le coté fantastique, la romance est très légère et n’est pas non plus l’élément principal bien qu’elle ait de l’importance. J’ai totalement été transporté dans ce monde futuriste, le personnage de Cinder m’a de suite touché. Je préfère vous avertir, vous n’aurez qu’une envie, lire le tome 2, « Scarlett » une fois « Cinder » terminé.

Ma note : 10/10

Scarlett

Résumé :

Nous sommes en France dans un petit village paisible. C’est ici que vit Scarlett, une jeune fille au caractère bien trempé. Tout allait bien pour elle, le travail à la ferme ainsi que la livraison des produits occupaient ses journées. Mais tout cela était avant. Avant que sa grand-mère ne disparaisse du jour au lendemain, avant qu’elle ne fasse la connaissance du mystérieux Loup, et surtout avant qu’elle ne se retrouve embarqué dans une aventure qui pourrait tout changer pour l’avenir de la Terre. Pendant ce temps, la menace lunaire se fait de plus en plus ressentir…

Mon avis :

Avec « Scarlett », Marissa Mayer réussi l’exploit de surpasser le premier tome des chroniques lunaires. Dans ce second volet, elle arrive habilement à jongler entre la fuite de Cinder et l’intrigue avec Scarlett. Et oui, grâce à cela, « Scarlett » fait parti de ces lectures que l’on ne veut jamais arrêter. J’ai adoré ce personnage, avec un peu de recul je pense pouvoir affirmer que Scarlett est ma chouchou de cette saga. Vous vous en doutez, ici c’est au tour du petit chaperon rouge d’être revisité. Avec cette deuxième partie, on entrevoit petit à petit la complexité de l’intrigue que l’auteure a su créer, les liens se font, rien n’est écrit par hasard et chaque personnage est une pièce du puzzle. Et le personnage de Loup, on en parle ? En fait je pense que j’aimerai bien être à la place de Scarlett… Je ne peux en dire plus au risque de gros spoil si ce n’est, qu’attendez-vous pour lire « Les chroniques lunaires » ?

Ma note : 10/10

Cress

Résumé :

Dans son satellite, Cress assiste à tout ce qu’il se passe sur la Terre ainsi que sur la Lune. Fatiguée d’être une simple spectatrice, elle décide d’intervenir afin de soutenir la cause qui lui semble la plus juste pour elle. Mais qui est elle vraiment ? Peut on faire confiance à une jeune femme qui a passé la majeur partie de sa vie enfermée à tourner en orbite autour de la Terre ?

Mon avis :

Troisième tome de la saga, « Cress » est un sacré pavé qui malgré tout se lit très vite. Même si Cress ne fait pas partie de mes personnages préféré, elle a le mérite de changer un peu de Cinder ainsi que de Scarlett. En effet, dans ce tome, on découvre une héroïne courageuse, geek à souhait mais assez naive du fait qu’elle a vécu reclus du monde, tout comme Raiponce enfermée dans sa tour. Cela fait d’elle un personnage touchant mais un peu exaspérant à la fois même si je le répète, cela contraste avec les protagonistes des deux premiers tomes. Marissa Meyer continue de tisser ses liens entre chaque protagoniste sans cesser de nous surprendre. Ce tome permet d’en savoir plus sur le virus de la létumose et nous met l’eau à la bouche quant à la fin de la saga.

Ma note : 7/10

Levana

Résumé :

Le passé de Levana est enfin révélé, terrible reine lunaire des chroniques lunaires. Comment est-elle devenue aussi cruelle ? Son enfance ne cacherait elle pas un terrible secret ? Miroir, mon beau miroir, est elle toujours la plus belle ? Plongez dans la jeunesse de Levana, bien avant que Cinder ne débute sa folle épopée.

Mon avis :

Levana est un petit intermède avant de lire « Winter », le dernier volet des chroniques lunaires. J’ai beaucoup apprécié ce tome, même si tout n’est pas pardonnable, on comprend mieux pourquoi la reine est si terrifiante. Entre trahisons, histoire d’amour, manipulations, tout sera limpide pour vous. Une parenthèse bienvenue qui complète à merveille cette fantastique saga.

Ma note : 8/10

Winter

Résumé :

Dans sa prison dorée qu’est le palais lunaire, Winter, belle fille de Levana et donc jeune princesse lunaire, est prise d’une terrible folie. Depuis son plus jeune âge elle s’interdit d’utiliser son pouvoir lunaire ce qui a pour résultat de lui faire avoir de terribles hallucinations, la rendant folle aux yeux de tous. Heureusement, la jeune femme est d’une incroyable beauté, ce qui permet de prendre le dessus par rapport à sa folie. Mais plus le temps passe, plus Levana est rongée par la jalousie envers Winter. Découvrez ici le chapitre final des chroniques lunaires.

Mon avis :

Dans ce dernier volet, inspirée de Blanche neige et les 7 nains, tous les éléments se relient enfin dans un final époustouflant. Petit pincement au cœur de refermer ce livre, de se dire que les aventures de Cinder, Scarlett, Cress et Winter sont désormais terminées. Dans cette lutte féroce de Levana contre la Terre, qui l’emportera ? Cette saga aura t’elle son happy end ? Vous le saurez en vous précipitant pour lire cette fabuleuse saga qui m’a conquise. Je comprend mieux désormais l’engouement que cette série a suscité, une revisite très réussie des contes les plus connus. Tout est réussi, l’intrigue, les personnages, l’univers futuriste, en bref un gros coup de cœur.

Ma note 9/10

Musique écoutée pendant la lecture : Game of thrones OST BEST

2 commentaires sur “Les chroniques lunaires, Marissa Meyer

    1. Je dirais 14/15 ans, certains passages un petit peu violent pour moi pour plus jeune. Cette saga s adresse aux jeunes adultes, j’ai 25 ans et j’ai adoré car ça ne fait pas trop jeunesse justement 😊

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s