The promised neverland, Kaiu Shirai et Posuka Demizu

DSC_4287

Résumé :

L’histoire se passe dans un orphelinat nommé Grace Field House. Emma, Norman et Ray font parti des enfants qui y vivent sous l’attention de « maman ». Cet orphelinat a pour particularité de faire passer des tests d’intelligence tous les matins afin d’évaluer le niveau des enfants. Un beau jour, une petite fille oublie son ours en peluche en partant pour être adopté par sa nouvelle famille. Emma part alors à l’extrémité de l’orphelinat afin de le lui remettre. Ce qu’elle va voir va bouleverser sa vie à tout jamais. Cette fois, le doute n’est plus permis, ils doivent s’échapper de cet endroit, c’est une question de vie ou de mort.

Mon avis :

Ce manga a déjà reçu en 2017 le prix Shogakukan du meilleur Shonen et on comprend pourquoi. Je l’ai acheté car j’avais vu de très bons avis lors de la sortie du premier tome en France. Au final, j’ai été bluffé par ce manga. Tout commence tranquillement et d’un coup l’intrigue prend un virage auquel je ne m’attendais pas du tout et c’est la grande force de ce manga. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler, mais attendez-vous à être surpris et ne vous fiez pas aux jaquettes toutes mignonnes, l’histoire l’est beaucoup moins. Pour l’instant, les trois premier tomes sont une réussite, j’espère juste que cela ne traînera pas en longueur mais cela n’a pas l’air au vu de la vitesse de l’intrigue.

Musique écoutée pendant la lecture : X Japan, Jade

Ma note : 9/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s