Salon Le livre sur les quais, Morges


Aujourd’hui, article un peu spécial, je vous parle de ma super matinée au salon #Lelivresurlesquais à Morges. Chaque année se tient ce super salon au bord du lac Léman. C’était ma deuxième année et je dois bien reconnaître que j’adore ce salon et ce pour plusieurs raison. Tout d’abord la diversité et le nombre d’auteurs présents, il y en a pour tout les goûts, des têtes d’affiches, des moins connus que l’on prend plaisir à découvrir. Et ensuite tout simplement car c’est un festival dans un lieu magnifique, avec une affluence correcte, on est loin des gros salons dans lesquels il faut attendre des heures son autographe. Ici on sent que l’on peut prendre son temps, discuter quelques instants avec les auteurs sans que cela soit à la chaîne.
Pour ce qui est des auteurs, j’ai commencé par rencontrer #LucaDiFulvio, un auteur italien dont j’ai beaucoup entendu parler mais que je n’ai encore jamais lu. C’était une très belle rencontre, je ne savais pas quel livre prendre, j’ai suivi ses conseils et mon cœur et je suis reparti avec « Le soleil des rebelles. J’aime me laisser surprendre et prendre un livre sans trop savoir à quoi m’attendre. Merci à lui pour sa gentillesse et son sourire.
Je n’ai eu ensuite qu’à faire quelques pas pour aller sur le stand de #NicolasFeuz. Habitant en Suisse, je ne pouvais pas ne pas aller le rencontrer et découvrir ses écrits. Je suis reparti avec « Horrora borealis » et son petit dernier « Le miroir des âmes ». Un plaisir de rencontrer cet auteur très souriant et passionné. Je n’entend que du bien de lui, je me réjouis de découvrir ces derniers. Il parait que c’est le Maxime Chattam Suisse alors je compte bien me faire quelques frayeurs…
Pour continuer cette belle matinée, rencontre avec #VictorDixen qui était dans mon agenda depuis quelques mois déjà. Vous savez maintenant mon adoration sur la saga Phobos, inutile de vous en reparler, j’étais très impatiente d’enfin pouvoir rencontrer le créateur de cette dernière. C’était génial de pouvoir échanger avec lui, j’ai eu quelques infos mais je n’en dirai rien… Un auteur proche de son public, qui n’a pas pris la grosse tête malgré le succès (bien mérité) de Phobos. Je suis reparti du salon avec la saga « Animale » qui paraît-il sera parfaite pour cette hiver sous la neige.
Et le meilleur pour la fin, #BernardWerber était évidement incontournable pour moi. Fan depuis des années, c’était la quatrième fois que je le rencontrais et c’est toujours un plaisir d’échanger avec lui. Il fait parti également de ces auteurs qui ont un très grand succès en France mais également à l’étranger (Corée du Sud, Russie) et qui restent proche de leurs lecteurs. J’attend avec grande impatience la sortie de « La boite de Pandore » prévue le 26 septembre 2018.
En résumé, un très beau salon avec de belles têtes d’affiches, des auteurs au top. Je suis toujours ravie de pouvoir échanger quelques fois par an de visu avec ces écrivain qui nous font vivre des histoires formidables jour après jour. Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine. Et vous, quels sont vos salons favoris ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s