Death note, Tsugumi Oba & Takeshi Obata

Résumé :

Light Yagami, jeune étudiant surdoué trouve un carnet avec une inscription Death note sur la couverture et d’étranges inscriptions en guise de mode d’emploi. La règle est simple : chaque personne dont le nom est inscrit meurt (d’une crise cardiaque si l’on n’apporte pas plus de précisions), sous réserve de connaître son visage, son nom et son prénom. Sous le pseudo de Kira et accompagné du dieu de la mort Ryûk, il va vite se rendre compte que débarasser la terre des criminels n’est pas aussi simple et que jouer avec la mort n’est pas sans conséquences.

Mon avis :

Comment parler des mangas sans évoquer Death note? Tout est parfait dans cette série : les dessins sont d’une précision remarquable, l’histoire très bien ficelée, le nombre de volumes (12 avec un 13ème tome bonus). Bref, à lire sans plus attendre ou relire pour le plaisir.

Musique écoutée pendant la lecture : Death note, original soundtrack

Ma note : 10/10

Un commentaire sur “Death note, Tsugumi Oba & Takeshi Obata

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s